Rendez-vous militaires



- Bonsoir Major ! dit le droide qui l’attendait à la descente de la navette.
- S’lut fit Zerbeline en imitant vaguement un salut militaire.
- Désolée, Major mais le commandant Ergokaz n’est pas encore là.
- Ha ? Pas sérieux tout ça…
- Je vais vous montrer vos quartiers., continua le droide
- Ouais, fais donc…

Le quartier militaire était non loin. Le blanc dominant des infrastructures du vaisseau avait été remplacé par du vert kaki. Elle emprunta la coursive  des officiers. Le Droide s’arrêta devant une porte qui coulissa.

La porte ouvrait sur une pièce de taille moyenne, en face d’elle une baie donnait sur l’espace. On lui avait demandé comme aux autres membres ses préférences pour la décoration mais elle avait dit qu’elle s’en moquait. Elle regarda vaguement, le canapé marron, la table marron et elle posa de suite les photos de toute sa petite famille sur le seul meuble de la pièce, éclairé d’une lumière blanchâtre. Elle disposa la photo de sa mère, ses frères , Degrin, Melin , Vadin et des ses sœurs Meline et Cristalline.

chambre-zerb-1.png
Comme une confidence, elle leur dit :
- Ils ont vraiment pas de goût…
 Elle se dirigea ensuite dans la chambre, posa son barda sur le lit marron. Le droide s’approcha et lui demanda :
- Vous voulez un droide pour vous aider à ranger vos affaires ?
- Sûrement pas ! Personne ne touche à mes affaires !
- Comme vous voudrez, Major. Maître Nadège vous attend si vous voulez…Je peux vous y conduire.
- Pas besoin d’une machine pour me diriger, je vais me débrouiller.
Le droide disparut.
Zerbeline, qui s’était assise sur le lit, se leva d’un bond et entreprit son exploration dans le vaisseau.

Elle était impressionnée par la taille ce celui-ci bien qu’elle sache très bien qu’il n’était pas gigantesque . Le hasard l’amena au quartier administratif…un jedi arriva en face d’elle.
- Bonjour ! dit-il.
- Bonjour ! Major Zerbeline, répondit-elle en saluant.
- Amiral Valrik.
- Bonjour Amiral ! reprit-elle en comprenant qu’il s’agissait du grand chef.
- Repos Major, répondit Valrik. Vous cherchez quelqu’un ?
- En fait j’avais rendez-vous avec le Commandant Ergokaz…
- Ha oui ne m’’en parlez pas ! Cà fait déjà une heure que je l’attends !
-…finalement je cherche maître Nadège…zer-arrivee.png
- Ha ma nièce ! fit-il avec un grand sourire. Il lui montra au-delà de la paroi transparente un bâtiment blanc et lui expliqua comment y accéder.
Bientôt Zerbeline arriva devant les quartiers de Nadège. Deux minutes après elle entrait et serra son amie dans ses bras.
- Je vois que tu aimes toujours le rose… dit-elle de sa voix rauque habituelle en regardant la pièce.
- Et toi le kaki …
- Ouais, ils font pas encore des uniformes roses …
Et les deux femmes éclatèrent de rire….

 

Suite >

< page précédente

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site