Combats

Combats

                                     

 sabre-laser-rouge.jpg

                      Chapitre 2 : Combats

valrik-chap-2.pngEt depuis ce jour, Valrik laissait le travail intellectuel à son droide Hol et il s’exerçait sans relâche au combat, sa passion, avec un sabre laser factice qu’il avait trouvé dans la fameuse salle des droides.

Et il s’en donnait à cœur joie tous les droides devenaient ses ennemis, il était le héros invincible face à une multitudes de sith, de toutes tailles qui le cernaient de toutes parts.

Il écoutait avec une grande attention les techniques qu’on lui enseignait le matin en groupe avec les autres enfants et les reproduisait le soir sur ses adversaires figés.

Et toujours en fin de combat, il hurlait de toutes ses forces un cri de victoire.

Depuis huit mois déjà, il s’adonnait à cette pratique.

 Et un soir comme tous les autres soirs, il termina par sa phrase rituelle :

-Je suis VICTORIEUX ! A genoux INFAMES ennemis !

Aussitôt, il entendit un petit rire malicieux et une voix qu’il connaissait bien lui dire en soupirant :

-Oui, tu es victorieux de ces ennemis-là….factices…

La voix venait d’en haut, il leva les yeux et vit installé en tailleur, sur un rayon Oteg, qui le regardait d’un air pensif.

Valrik en fut si surpris qu’il en lâcha son sabre d’opérette sur le sol et devint aussi rouge qu’un laser sith et bafouilla :

-Mais comment … ? Comment… ? Maître…..

-La modernité, mon enfant….la modernité …Nous nous devons de veiller à votre sécurité….

Et il lui indiqua dans un coin du plafond, caché dans le noir, un  appareil minuscule qui devait être une caméra.

Alors il  entra dans une colère épouvantable contre Oteg qui le regardait calmement en réfléchissant.

-Cette colère n’est pas contre moi Valrik mais contre toi parce que tu ne voulais pas me montrer cette partie de toi qui te paraît sombre….En nous la cachant, tu te la cachais à toi-même.

Les paroles d’Oteg arrêtèrent net le jeune garçon dans son élan car il comprit en une seconde un aspect de sa personnalité qu’il refusait de voir.  Il proclama un peu honteusement :

- Mais maître, un jedi doit être rigoureux, il doit servir les autres et ne pas s’adonner à la distraction…


Oteg descendit de son perchoir, se plaça face à Valrik et en le regardant intensément dans les yeux, il lui dit :

- Un jeune jedi, comme un jedi plus vieux doit apprendre sur lui-même pour être capable de servir les autres avec authenticité. Se connaître et s’accepter est la première leçon….Tous les chemins mènent à la connaissance de soi, c’est pourquoi nous t’avons laissé faire ce que tu faisais ici.



Oteg se mit à rire doucement :

-Astucieux le droide information…aussi ! Nous avons fait de grands progrès dans la connaissance des mondes. Accepte tes deux facettes valrik ! Ton conformisme, ton attachement aux règles établies et ton envie de liberté et de désobéissance…ainsi tu trouveras le chemin ! Ton combat extérieur symbolise ton combat intérieur mon enfant...

Valrik était admiratif. Oteg était si sage ! Il comprenait tous les aspects de la personnalité humaine. Il se sentit accepté jusqu'au fond de de son âme.

Après un silence, Oteg écarquilla les yeux, laissant apparaître dans son regard une sorte de profondeur qui en devenait un peu terrifiante et il dit :

-Passons aux choses sérieuses…

Il lança un sabre laser d’entraînement à Valrik qui n’était pas dangereux mais qui était conçu pour réagir selon la stratégie du combat.


Aussitôt, de la force, il activa un droide d’entraînement au  combat, qui déploya lui aussi un sabre laser d’entraînement :

-Bien ! dit Oteg en riant sous cape, voyons  ce que tu sais faire ….


 

suite >

< page précédente


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×