Le rouge et le vert

Chapitre XXIII : Le rouge et le vert

Nadège réfléchissait. Mais au bout d’un assez long moment, elle sentit tout à coup que Zael l’avait repérée.


Alors elle sortit son sabre laser, la lame verte tremblait dans les airs.

La porte s’ouvrit, c’était lui en effet , il la regardait intensément et son regard avait changé, il avait des reflets orangés.
-Range ton sabre, dit-il, nous n’allons pas nous battre…enfin pas tout de suite…
Le ton était calme, mesuré. Il aurait été terrifiant pour quiconque n’aurait pas été un jedi.
Mais Nadège s’enveloppa de sérénité.
-Tu m’as trouvé ajouta-t-il et tu dois me donner ce datacron.
-Je ne l’ai pas, répondit Nadège avec calme.
Il la regarda intensément et elle sentit une énorme pression sur son esprit.
-Alors tu vas m’y conduire…
-Non ! Rétorqua-t-elle fermement.
-Pourquoi gâcher ta vie, reprit-il. Regarde tous les avantages que cela te donnerait, NOUS donnerait.
En un éclair, elle revit la vision du marché de Coruscant.
-Tous ces plaisirs… que tu ignores pour des idéaux, pour du vent !
Nadège sentait qu’il essayait de la corrompre en se servant des sentiments qu’elle avait pour lui.
Il s’approcha et lui passa doucement la main sur la joue. Elle frissonna et elle sentit la sueur lui couler dans le dos.
Il fallait qu’elle retrouve ce point de calme au-dedans d’elle, elle respira profondément, fermant les yeux  et par la même occasion, détachant son regard du sien.
Elle entendit un grand rire sarcastique et Zael reprit d’une voix doucereuse :
- Et bien jolie Jedi, nous allons devoir nous battre …Et je te ferai faire ce que je voudrais et tu me diras où se trouve le datacron !
Les dernières paroles avaient été hurlées pas zael qui était totalement sous l’emprise du côté obscur de la Force.
Il sortit son sabre et la lame rouge crépita et résonna sinistrement dans la salle ronde…

Suite

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site