La vision rouge

1b563a83303c188d29929879bf4d4b9f.png


Chapitre 1 : La vision rouge

 

nad-parfaite.pngC’était le matin, le temple de Coruscant était en pleine activité. Dans une  salle tamisée, blanche et ocre se trouvait un groupe de jeunes Novices de onze ans qui s’entraînaient au maniement du sabre sous la conduite de Maître Oteg.

Les gestes étaient précis et amples. Ils obéissaient en silence aux directives données par leur maître qui plaisantait de temps à autre au plus grand plaisir des enfants.

-Attention Nadège sois plus appliquée, concentre-toi davantage, dit Oteg

Cette petite fille vêtue d’un kimono beige, était grande pour son âge. Ses cheveux bruns, mi-longs étaient retenus par un bandeau. Elle regardait maître Oteg de ses yeux verts tranquilles.

-Oui, maître, répondit-elle en s’inclinant un peu.

Elle reprit ses exercices en se concentrant davantage. Elle effectuait des gestes mesurés en les imprégnant de pensées positives.

-C’est mieux Nadège, reprit Oteg.

Puis il se mit en position de méditation à quelques centimètres du sol et invita les enfants à en faire autant. Tous se mirent  en tailleur sur le sol.

-Prenez une grande inspiration et récitons le code jedi, dit Oteg.

Aussitôt les voix s’élevèrent dans la salle du temple baignée d’une lumière diffuse :

"Il n'y a pas d'émotion, il y a la paix"
"Il n'y a pas d'ignorance, il y a la connaissance"
"Il n'y a pas de passion, il y a la sérénité"
"Il n'y a pas de Mort, il y a la Force"

Puis Oteg reprit :

-La force…sentez-la en vous, regardez les images qu’elle vous impose….

Nadège respirait profondément et tranquillement. Elle  avait l’habitude de voir s’imprimer dans son esprit des visions.

Mais ce jour-là, une chose terrible se présenta devant ses yeux. C’était une Sith menaçante aux yeux rouges et terrifiants avec laquelle elle combattait, elle sentait la force obscure l’envahir. Elle hurla ! Et sauta sur ses pieds.

-Nadège !  Que se passe-t-il ma petite ? Je parie que tu as  encore eu une vision de moi ! dit Oteg semi-rieur.

Il s’approcha et lui mit la main sur l’épaule pour la calmer. Aussitôt elle se détendit.

-Le cours est terminé, dit Oteg.

Aussitôt les enfants, se mirent en rang pour quitter le lieu sacré en silence.

-    Reste-là Nadège, ajouta-t-il doucement. Raconte-moi .

Oteg présenta un siège à la petite fille  et elle  s’assit sur celui-ci.

-Je me battais avec une méchante sith, avec un grand sabre laser, la Sith était bien plus grande que moi, noire de peau,  elle avait des cheveux rouges et elle voulait me transformer, me rendre mauvaise. J’ai senti comme un grand vide en moi, elle voulait le remplir de sa haine. J’ai peur Maître !

-Ne t’inquiète pas, mon enfant…c’est une vision du futur. Ceci t’arrivera quand tu seras grande, pour l’instant tu ne crains rien. Tu sais, Nadège, la force est grande en toi malgré ton jeune âge, comme elle est chez ton père, qui a choisi un autre destin. Il est temps que tu deviennes padawan.

Nadège regardait attentivement Oteg qui était un peu plus petit qu’elle mais qui possédait à la fois une grande force de caractère et une tranquillité douce et enveloppante. Il lui paraissait être le point ultime de la perfection.

Oteg, qui put lire en son esprit, reprit tandis que ses oreilles s’inclinaient un peu et  que  ses yeux s’écarquillaient :

-Mais n’oublie jamais : ne laisse pas l’auto-suffisance t’envahir, un jedi est toujours en apprentissage. Etre padawan n’est que la première marche d’une tour qui monte à l’infini.

Il fit une pause pour bien imprimer ses paroles dans l’esprit de la petite fille.

Puis il ajouta :
-Tu peux partir mon enfant.

Nadège dit :
-Oui, maître.

Elle s’inclina et rejoignit la bibliothèque du temple.

 

Suite >


Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site