Découverte inquiétante

                                        Chapitre 14 : Découverte inquiétante

Nadège avait fait des recherches pendant des mois pour traduire le langage particulier qui était inscrit sur la boîte du datacron mais en vain. Mais comme le l’objet n’avait pas quitté son coffre, elle laissa tomber l’affaire.

Ce matin-là, elle devait retourner sur Typhon pour une nouvelle mission.

Elle était assise sur son lit, dans la chambre du quartier général de Quesh et elle n’était pas mécontente de rejoindre des endroits plus confortables et de laisser derrière elle, cette planète peu accueillante.

Klong rangeait ses affaires, en devisant, comme à son habitude.

-Maîtresse, je vous l’avais dit, vous vous êtes munie de trop de vêtements…regardez cette robe jaune…vous ne l’avez jamais portée….et je ne parle pas de vos chaussures…



Elle allait lui répondre quand soudain, il s’arrêta et lui dit :
-Maîtresse, il ne faut pas oublié de prendre ce qu’il y a dans votre coffre…
-Oui tu as raison, répondit-elle finalement, laissant de côté le commentaire qu’elle voulait lui faire.

Elle ouvrit le coffre et comme elle sortait ses affaires, elle fit tomber maladroitement le datacron qui s’ouvrit brusquement et laissa échapper un papier soigneusement plié.

Elle le déplia et lut avec stupéfaction ce que Zael  avait griffonné dessus :

« Ce datacron  vient d'une époque très ancienne, je te passe les explications techniques. Il  a la capacité de convertir un sith en jedi ou à l'inverse de pervertir un jedi..en inversant la polarité de la force...C’est un objet très dangereux comme tu le vois. Garde-le caché. Je dois partir… »

Le mot s’interrompait là, comme si zael avait été dérangé. Elle était effarée de ce qu’elle venait d’apprendre.
Elle dit à klong :

-Assez bavardé, dépêche-toi, il faut partir…

klong maugréa mais les bagages furent bientôt  prêts.

 Elle sortit ensuite, accompagné de Klong , qui avait appelé un droide porteur et qui lui donnait des conseils interminables pour transporter le plus soigneusement possible les malles.
Celui-ci répondait en émettant des bruits métalliques révélateurs d’un agacement grandissant….

suite

Page précédente

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×