La préparation

Dark Kigoraz venait d'arriver sur Tatooine, il avait contacté son apprentie Serpentine sans lui dire pourquoi il avait besoin d'elle.
A eux deux ils parleraient de ce qu'ils pourront  faire pour détruire le projet "Etoile Bleue".
En arrivant chez lui, Kigoraz remarqua qu'elle était déjà là. La jeune Sith était assise confortablement dans un fauteuil à attendre son maître.
A son arrivée elle se leva et regarda longuement Kigoraz dans les yeux.
Le yeux de Serpentine firent rappeler à Kigoraz la formation qu'il lui avait donné il y a quelques années, il lui avait ordonné de tuer ses parents pour qu'elle soit plus sereine et concentrée dans ce qu'elle faisait. Kigoraz sentait en elle tout le potentiel dont il avait besoin pour accomplir son plan personnel : tuer le seigneur noir Dark Marr !

- Bien tu es déjà là, parfait !

Elle le testait du regard. Le soulagement qu'elle avait ressenti à la mort de ses parents était bien loin. Elle en avait eu de la reconnaissance envers Dark Kigoraz parce qu'il l'avait libérée de son passé.

Et grâce à lui, elle avait aussi compris qu'elle faisait partie d'un grand plan,que ni lui ni elle ne maîtrisait.

Elle vivait dans un monde de prédateurs où seuls les plus forts subsistaient.

Et elle avait l'intention de se battre contre elle-même et contre les autres de toutes ses forces pour s'imposer.

- Pourquoi m'avez-vous demandé, seigneur ? dit-elle d'une voix calme mais ferme.

- Viens par là je vais t'expliquer ma jeune apprentie.

Dark Kigoraz prit soin d'expliquer tout ce que  Dark Marr lui avait dit. Quand il eut fini, il reprit un peu son souffle et dit :

- Nous avons carte blanche, détruire l'opération "étoile bleue" mais le plus discrètement possible. Donc cela prendra un peu de temps. Es tu partante? Que penses tu de tout cela?

Kigoraz avait entièrement confiance en son apprentie, elle n'avait pas la haine que d'autres ont. Elle ne désirait pas le détruire, mais elle voulait toujours en savoir plus sur le passé de Kigoraz.

Elle prit la parole et dit d'une voix doucereuse :

- Je suis toujours partante pour détruire la république...Je suis prête à tout , à  me servir de toutes mes compétences et de tous mes atouts...

Elle  ajouta, alors qu'elle s'asseyait  à  nouveau dans le canapé moelleux :

- Une seule "ombre" au tableau, si j'ose dire...dit-elle avec humour, je me méfie de ce Dark Marr...La force obscure est grande en lui et sa mentalité de calculateur est plus grande encore....sa cruauté dépasse de loin tout ce que j'ai connu. Il est vieillissant et ceci le rend encore plus dangereux. je suis d'avis de rester sur nos gardes...et de vérifier qu'il ne s'agit pas d'un piège...

Puis elle  se retourna vers Dark Kigoraz et lui dit :

- Permettez, seigneur, que je demande  un peu de cette alcool  qui vieillit dans vos caves....

Elle éleva le bras tendit sa main vers un petit écran carré et de sa force, l'alluma, aussitôt une jeune Twi'Lek entra.

- Du vin ! Esclave ! et vite, cria-t-elle, en faisant mine d'utiliser la Force.

Ba'Lemi, c'était son nom, alla chercher ce qu'on lui demandait, en tremblant comme une feuille.

Elle partit d'un grand rire. Serpentine s'amusait souvent à terroriser  Bal'Lemi, elle en  éprouvait un plaisir intense mais pas forcément méchant. D'ailleurs, elle ne lui aurait jamais fait de mal.

Ba'Lemi revint et donna le vin à Serpentine en évitant de rencontrer son regard, puis elle sortit.

Serpentine prenait de plus en plus de liberté par rapport  à son maître et jouissait sans faillir de tout le luxe qu'il  lui offrait et qu'elle s'offrait elle-même. C'était sa revanche de pauvre.

Elle leva son verre vers Dark Kigoraz et lui dit avec une certaine bonne humeur :

- Alors ce plan démoniaque .....?

- Ce plan démoniaque n'est pas pour aujourd'hui ma jeune apprentie.

Dark Kigoraz prit un objet dans sa main, cela ressemblait à un Holo-com mais bien différent que ceux utilisés par l'Empire.

- Vois tu, certains de mes plans ne sont pas encore réalisables. Ce "vieux" Dark Marr par exemple, même à nous deux nous n'arriverions pas à le détruire. Pourtant ce n'est pas l'envie qui me manque...

Kigoraz commençait à sentir la haine monter en lui.

- Enfin bon, pour cette opération "étoile bleue", il nous faut d'autres personnes pour nous soutenir. Qu'en penses tu?

- Je suis tout à fait d'accord avec vous Seigneur, répondit Serpentine en se délectant du vin.

Elle soupira d'aise, elle adorait cette maison . Dark Kigoraz avait du goût !

- Je vais recruter de mon côté, si vous le permettez, je connais quelques personnes qui pourraient nous être utiles....elles me doivent allégeance.

Elle se leva, se dirigea vers la baie vitrée, resta quelques secondes à admirer la vue et se retourna brusquement vers le seigneur noir.

- Mais j'ai besoin d'avoir des précisions :combien de personnes désirez-vous ? ....et où se tiendra notre quartier général ?

Kigoraz regarda sereinement son apprentie.

- Pour le vaisseau, je vais m'en charger, je ne souhaite pas en demander un au conseil obscur, ils seraient capable de nous y ajouter quelque petits appareils espions. Ensuite pour le nombre de nos collaborateurs, je n'en ai aucune idée. Nous aviserons selon les besoins. J'ai un bon ami chasseur de prime qui me doit quelques services.

Kigoraz s'approcha également de la baie vitrée et mit une main sur l’épaule de Serpentine.

- Notre heure de gloire approche mon apprentie. Nous allons enfin pouvoir nous faire connaitre. Et prendre notre revanche sur tous ceux qui nous ont toujours humilié !

Dark Kigoraz s’était calmé, Serpentine était la seule à le comprendre ...

Serpentine sentit la main de Dark Kigoraz sur son épaule, cette main redoutable pour d'autres, était pour elle un geste familier et apaisant.

Une entente tacite s'établissait entre eux à ce moment-là,  une entente sur une zone d'ombre concernant leur vie que ni l'un ni l'autre n'avait dévoilé.

Elle savait qu'elle devait, selon la tradition,   supprimer son maître pour prendre sa place mais elle éludait cette pensée à chaque fois qu'elle se présentait à elle.

- oui seigneur, répondit-elle, oui....

Le silence qui suivit était lourd de sens. Serpentine se délectait à l'idée d'avoir le pouvoir et de contrôler son destin, elle qui avait tant subi dans sa prime jeunesse.

Elle rajouta d'une voix calme :

- Demain je partirai, j'ai dans la tête deux recrues qui pourraient nous servir...

- Qui sont ces recrues? Nous devons être sur à 100% d'eux.

Kigoraz était un peu nerveux, il savait bien que si quelqu'un les trahissait cela serai la fin pour lui et Serpentine.

- je vais essayer de surveiller de très prêt le conseil obscur, et surtout Dark Marr. Arrivera un jour où nous devrons en finir avec lui !

Kigoraz regarda Serpentine et lui dit :

- Un jour nos allons devoir quitter l'Empire, est tu toujours d'accort?

Serpentine se laissa tomber dans le canapé à nouveau et dit :

- Pour les deux recrues, je ne me fais pas de souci...L'un d'eux est une femme qui est prête à tout pour me servir. Je l'ai sauvée, ainsi que son enfant, des griffes de son tortionnaire sur Quesh. mais je lui ai bien fait comprendre que cela ne serait pas gratuit et qu'un jour ou l'autre, elle devrait me payer en retour ! Voilà qui est fait.

Elle ajouta dans un éclat de rire:

- Quand à l'autre, il ne nous trahira jamais...

Elle reprit son verre et continua, malicieusement,  sous le regard intrigué de Dark Kigoraz :

- Il  s'agit d'un droide hyper sophistiqué que j'ai découvert par hasard dans un laboratoire dévasté par la guerre. Il ressemblait à s'y méprendre à un humain, j'ai même cru qu'il en était un car j'ai senti de la vie en lui mais comme il était endommagé, j'ai pu constater que ce n'était qu'une machine et pas n'importe quelle machine...Figurez-vous, Seigneur qu'il s'agit de la copie conforme d'un jedi, il est capable de copier l'utilisation de la Force et de manier le sabre-laser...C'est l'espion idéal... J'ai seulement fait effectuer quelques retouches morphologiques afin que les propriétaires ne puissent jamais faire le lien. Et tout cela a été fait  sans que mon nom y soit associé...

Soudain le visage de Serpentine se fit plus grave.

- Bien sûr que je suis d'accord pour quitter l'Empire. Vous savez que je donnerai ma vie pour vous seigneur ! Mais je n'ai vécu que par l'Empire...Arriverons-nous à vivre sans lui ? Arriverons-nous à vivre sans sa protection ?....

Kigoraz était toujours devant la baie vitré. Il regardait l'immensité de Tatooine. Il avait choisi cette planète à l'époque pour sa neutralité envers la république et l'empire. Les montagnes était tellement immenses dans cette région de Tatooine, que retrouver le refuge de Kigoraz relevait de l'impossible. Une seule personne avait réussi à le trouver. L'un des meilleur chasseur de prime indépendant de la galaxie, un certain Nar'Go. Il cherchai des renseignements sur un Jedi du nom de Goodrilaz Izunamy, mais il s'était trompé de personne. Le frère jumeau de Kigoraz se trouvait sur dans une prison Jedi que seul les grands maîtres savaient où elle se trouvait.
Plus tard Nar'Go était devenu un bon ami de Kigoraz, et il lui avait déjà rendu plus d'un service. L'avantage avec lui est que si on le paie bien, il est muet comme Talimm, le jeune Zabrak qui servait de pilote à Kigoraz.

- Qui a dit que l'Empire nous protégeait mon apprentie? Dark Marr est considéré comme l'un des plus puissants seigneur noir de l'Empire. Sache que je suis tout aussi puissant que lui ! Mais ma malédiction m'empêche de le tuer directement. Donc autant dire que nous aurons quitté l'Empire avant que tu aies atteint la puissance suffisante pour m'aider dans ma tâche ! Nous n'avons pas besoin d'eux. Nous n'avons pas besoin ni de l'Empire ni de la République ! Eux et leur machination. Eux et leur chaînes !

Kigoraz se retourna. Ses yeux était d'un rouge feu et sang, la haine qu'il avait envers l'Empire et la République remontait en lui ...

- Finissons cette tâche pour l'Empire. Nous allons faire cela de telle façon que L'empire ET la République soit dans une mauvaise posture pour que nous en profitions pour disparaître. Va chercher tes deux recrues, je vais aller chercher de mon côté Nar'Go. Retrouvons nous dans mon croiseur "L'Insurgé" d'ici 5 jours sur Balmora. Fait attention à toi, je te fais confiance, tes recrues devront être à la hauteur !

 

 

 

Suite >

 

< page précédente

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site