Jeux de Force

serpentine-13.pngA présent, le vaisseau arrivait en vue d’un des spatioports privés que Serpentine utilisait sous un nom d’emprunt pour les missions délicates.  Le vaisseau planait au milieu des éclairs et la ville, vue d’en haut, n’en était que plus magnifiquement inquiétante. L’engin de transport décélérait pour se poser en douceur quand Serpentine sentit des présences à l’extérieur. Son frère, prêt à descendre, sans se retourner, dit brusquement :
-Elle est là ! L’apprentie, elle est là !
Serpentine n’était vraiment pas mécontente des prouesses de son frère qui semblait pouvoir repérer assez facilement les êtres vivants au moyen de la Force.
-Oui. Ils sont trois. L’apprentie doit être à droite derrière un véhicule de transport, je suppose.
-Oui, confirma son frère.
-Les deux autres sont dans le sas conduisant à la baie d’atterrissage…ajouta-t-elle. A toi de jouer !
Serpentine sentit, la terreur envahir son frère.
-Elle est trop forte pour moi…
-Comme tu veux… dit serpentine d’une voix glaciale en convoquant toute la haine dont elle était capable. Bon ! Je crois que ma mission est finie… Es-tu prêt à mourir ?
Il s’était retourné vers elle. A la vue de ses yeux rouges fulgurants, il fut glacé d’horreur.
-Tu vas me tuer ?
-Oh non… je vais te faire prisonnier et te livrer gentiment à ta copine au beau postérieur, répondit-elle d’une voix terrible. Tu n’es rien, rien du tout…un déchet dans ce monde…je t’ai aidé pour mon intérêt personnel. Tu ne me sers plus à rien apparemment.
Serpentine l’étrangla de la Force, assez pour qu’il étouffe un peu ; mais pas assez pour le tuer.
Alors le miracle attendu et prévisible se réalisa. Elle commençait à connaître suffisamment son frère pour savoir qu’il fallait le pousser au point de rupture pour obtenir un résultat.
Il suffoquait de douleur mais aussi de colère. Par réaction,il lui lança un éclair vif qu’elle fit dévier au moyen du sien.
-Garde ta puissance, tu vas en avoir besoin. Combats le plus que tu peux pour faire diversion.  Pendant que tu l’occupes, je neutralise les deux autres. Compris ?
Elle ne lui laissa pas le temps de répondre, ouvrit le sas et le poussa à l’extérieur.
Aussitôt, comme une furie, l’apprentie atterrit à un mètre de Donjiin, son sabre à la main. Et le combat s’engagea. Son frère se battait daria2.pngavec l’énergie du désespoir.
Pendant ce temps, Serpentine se faufila avec agilité à l’extérieur. Heureusement, le temps orageux et sombre la dissimulait assez pour ne pas être vue. Elle espérait seulement que Donjiin occuperait assez l’apprentie pour qu’elle ne puisse pas discerner sa présence.
Elle se trouva soudain face au deux sbires, deux militaires. Elle neutralisa le premier qui s’écroula sur le sol. Mais pour la crédibilité du stratagème qu’elle voulait mettre en place, elle se contenta de placer le deuxième dans une sorte d’hébétement avant qu’il n’ait eu le temps d’apercevoir son visage.
Puis se plaçant, derrière un recoin, elle se concentra de toute la Force et envoya à l’apprentie des pensées étrangères.
Serpentine sentit une résistance. L’apprentie était affaiblie, elle ne pouvait se concentrer à plein régime sur le combat et sur les pensées que lui imprimait la sœur de Donjiin. L’apprentie ne pouvait lutter, elle perdait ses défenses, ses mouvements devenaient plus lents  et plus espacés, au grand soulagement de Donjiin qui était épuisé et blessé et qui était tombé à la renverse sur le sol.
Puis comdonjiin-combat.pngme un automate qui ralentit, elle baissa la garde,son sabre s’éteignit, tandis que Donjiin rampait vers le vaisseau.
La manipulation poursuivait son travail. Serpentine lui imprimait des images qui deviendraient siennes comme si elle les avait vraiment vécues. Comme un virtuose, Serpentine lui suggérait :
« Le traite est mort, je l’ai tué au sortir du vaisseau, il a résisté et un soldat s’est fait tué, nous avons fait disparaître le corps en le mettant dans l’incinérateur d’ordures du bâtiment.  La mission est accomplie, je dois retourner rendre des comptes à Dark Marr…je vais me mettre à l’abri pour le contacter »
L’apprentie se dirigea vers le sas de communication tandis que Serpentine, après avoir sorti le militaire sith de sa torpeur lui imprima les mêmes informations et l’intima à rejoindre l’apprentie.
Alors, Serpentine rejoignit son frère et l’aida à monter dans le vaisseau. Il était très faible mais fidèle à lui-même, il parvint quand même à lui lancer d’une voix éteinte :
- Finalement…je la trouve pas si belle que ça…

 

Suite >

Page précédente

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×