Seigneur Kigoraz

Un explorateur à découvert sur Tatooine,  un cahier recouvert d’une écriture fine. C’était le journal, non daté précisément, d’une jeune Sith : Serpentine. La suite avait été griffonnée à la hâte.

                                                    Seigneur Kigoraz

serpentine-6.pngJ’arrive dans une salle tout au fond de la terrible demeure.

-Un être le dos tourné vêtu d’une grande cape noire . Je me dis que les quelques secondes qui vont suivre vont décider de tout.

-Approche vile créature qui prétends devenir l’un d’entre nous…

Il se retourne ses yeux rouges sont terrifiants mais je ne montre pas ma peur.

- Que crois-tu que tu vaux ? Réponds !

- Je vaux plus que vous croyez !

- Et insolente avec çà !

Les yeux du seigneur sith se rapprochent à deux centimètres des miens.

- Sais-tu ce qui t’attend Serpentine ! Jusqu’où es-tu prête à aller pour moi… ? scande-t-il lentement.

- Peut-être plus loin que vous le pensez !

- Alors on commence tout de suite ! crie-il, appelle moi TOUJOURS seigneur ! Seigneur Kigoraz. TOUJOURS, tu entends ?

Et il utilise sa force et me lance contre un mur. Le choc me coupe le souffle, je me relève, j’ai mal partout. L’instinct de survie fait son œuvre et je réponds :

-Oui seigneur kigoraz.

Kigoraz se radoucit.

-Bien ! Ta première mission : donner à manger à un prisonnier dans la prison au sous-sol.

Je le regarde , interloquée.

-Et ben, tu croyais quoi, qu’on allait tout de suite te confier une mission d’importance ? Va Rognure…

-Oui seigneur Kigoraz

Je vais au sous-sol et dans un coin, au fond d’une pièce, un enfant tout maigre et tout fragile.

Je lui donne à manger.



Suite >

< page précédente

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site